AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Stornoway est le village jouxtant l'édifice de la W.I.S.E. La route entre les deux se fait, à pieds, en une vingtaine de minutes et offre une vue spectaculaire des plages qui bordent l'île. Village tout près des montagnes est traversé d'une rivière se jetant dans la mer, charmant et pittoresque, Stornoway - à force de cohabiter avec la W.I.S.E. - est devenu un village entièrement sorcier où il fait bon vivre et travailler. Là-bas vous y retrouverez également le quartier Coigrich, un quartier qui, depuis quelques années, s'est naturellement développé avec l'arrivée d'étudiants aux origines multiples à la W.I.S.E. - sur la rue Goathill. Restaurants italiens, japonais, coréens et même canadiens y ont vu le jour. Salles de bowlings, de karaokés, petits salons de thé, boulangeries, bibliothèques, magasins de musique, terrains de foot, studios de danse, gymnases et bars ont pointés lentement le bout de leur nez, faisant maintenant compétition aux édifices ancestraux présent depuis bien longtemps dans les rues de Stornoway.
welcome sur Memor Mirificus, un forum University/City/HP de type fantastique ou vous pouvez incarner moldus, sorciers ou cracmols. Le jeu se déroule a Stornoway sur l'île de Lewis, là ou la première université pour sorciers et moldus a ouvert ses portes. Vous aurez sept jours pour terminer votre fiche. aucun nombre de RP par mois n'est demandé, ni de ligne minimum par réponse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lumos à la bibliothèque. FT. Harold Park

Sam 11 Aoû - 16:23

Lumos à la bibliothèque
feat. harold park & alice foale

La revoilà à la bibliothèque. Alice s'ennuyait en cette soirée tranquille et grise. Pensait-elle trouver quelque chose d'intéressant à la bibliothèque? Sûrement, mais par où commencer? Cette bibliothèque était énorme, mais énorme. Alice n'arrivait pas à se rendre plus haut que les quatrième tablettes, de ses 159 centimètres de haut (si on pouvait appeler ça haut). Elle avait toujours recours aux échelles et aux petits bancs, l'histoire de sa vie.

La jeune coréenne entra dans la section moldu de la bibliothèque. C'était une aussi grande section que la section des sorciers. Alice connaissait bien le monde des moldus. Son subconscient l'emmena jusqu'à la section voyage. C'est qu'elle connaissait la direction de cette section par coeur. La Poufesouffle, loin dans son cerveau, devait espérer trouver un nouveau livre sur la Corée du Sud, ou encore mieux, un dictionnaire Anglais - Coréen. Ayant quelques problèmes d'identité, ce sera l'affaire pour qu'elle se sente un peu mieux. Revenant de la lune, Alice Foale, sur la planète Terre, analysait les titres de côté, la tête penchée. La Corée du Sud... Le Japon, La Chine. Non... Ah, les dictionnaires. Elle leva la tête et scruta les grosses briques.

«Woah...»

Une étagère remplie de dictionnaires de, peut-être, toutes les langues du monde. Alice était bien impressionnée. À sa hauteur, elle ne trouva pas de dictionnaire Anglais - Coréen. Ni même sur la pointe des pieds, et en prenant une distance. Il lui fallait une échelle. La petite brunette se rendit jusqu'au fond de la rangée pour tirer l'échelle. En grimpant, elle s'amusait à essayer de prononcer toutes ses langues écrites sur les dictionnaires. Elle grimpa encore d'une tablette, ne trouvant pas encore ce qu'elle désirait.

Toute une aventure pour se désennuyer.

Tout à coup, plus rien. Le noir total. Alice fit le saut et perdit pied depuis le haut de l'échelle. En voulant s'accrocher quelque part, elle fit tomber toute une tablette de dictionnaire avec elle, au sol. Un gros bruit, bien sonore, se fit entendre, accompagné de son petit cri de peur, puis de douleur.

Elle avait mal. Elle ne voyait rien. Les dictionnaires l'encombraient. Alice respirait fort. Elle poussa les dictionnaires de sur son côté droit pour prendre sa baguette de sa poche.

«Lumos!» dit-elle, assez fort.

S'en suit un petit état de choc lorsqu'Alice vit les dégâts. Les dictionnaires partout par terre, ses jambes marquées de coins de dictionnaire, rouges. Et ses bras, même chose. Et un mal d'épaule se fit sentir. La pauvre, elle chigna un peu. Elle était découragée de sa maladresse, mais surtout, elle avait mal. Elle n'osa pas bouger.


♡ ♡ ♡
MACFLY
avatar
Muggle Lover
ft. : Lee Ha Yi (Lee Hi)
crédits : Helvia
Hiboux envoyés : 43
Sur MM depuis : 16/01/2018
Âge : 23
Allégeance : Poufsouffle # Wizard # Muggle lover # Todhchai
Mornilles : 129
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Aoû - 14:52




I did not trip and fall. I attacked the floor and I believe I am winning.

Les yeux plus sec qu’un désert, les cheveux plus en bataille que ce qu’on lui avait raconté du “famous” Harry Potter, Harold fixait avec une incompréhension des plus total son livre de sortilège et enchantement avancé.  Avancé comment?  Well… assez avancé pour qu’il ne comprenne plus un stricte mot de ce qu’il lisait depuis la dernière heure.  Depuis la dernière heure seulement?  Okok. non, soyons honnête:  Il avait commencé à étudier son livre très tôt le matin et maintenant il faisait bien noir dehors. Il avait donc passé la journée sur le même chapitre à lire et relire les mêmes lignes sans qu’un éclair de génie ne le frappe…  Le pauvre Park était rendu à un point de non-retour:  Il avait perdu beaucoup trop de temps sur ce chapitre pour abandonner, mais il ne comprenait absolument rien.

Dans un soupire agacé, il referma son livre avec vigueur, et quitta sa chambre pour se diriger tel un zombie à la bibliothèque.  Ce soir là, les couloirs étaient étrangement vide, pas de Haru pour venir le distraire, pas de Ian qui semble perdu dans son bloc note, pas de Jennie qui pleure dans un coin…

Bref, tout était définitivement trop calme, se dit-il alors qu’il traversait naturellement la section magique de la bibliothèque pour se rendre vers les livres de langues de la section moldus:  Il petit cours de latin s’imposait s’il voulait comprendre…

Il tournait justement machinalement dans l’allée des dictionnaires lorsque soudainement tout se fit noir autours de lui, puis bruyant, puis totalement douloureux alors qu’une tonne de dictionnaire s’écrasaient contre lui, le plaquant au sol sous un grognement mécontent alors que soudainement, quelque chose gigota au dessus de lui.

«Lumos» s’exclama la fille qui était tout autant ensevelit que lui de livre.

Il pouvait la sentir respirer difficilement au dessus de lui et franchement, il n’était pas mieux, mais un malaise le prit:  Il allait avoir l’air d’un stalker?  D’un pervers?  Une fille était écraser contre lui et il n’avait vraiment pas envie de lui dire… ça sentait le mal entendu… mais il ne pouvait pas… OBVIOUSLY rien faire… elle avait l’air d’avoir mal - peut-être plus que lui? Et, prenant son courage à deux mains, le pauvre Harold souffla - lui-même toujours écrasé:

«Euh… ça va?  Tu-...tu as mal quelque part?»

(c) SIAL ; icons sial



————————☽ ☾————————

avatar
Muggle Lover
ft. : Park Chanyeol
crédits : yukina
Hiboux envoyés : 87
Sur MM depuis : 28/06/2017
Âge : 26
Allégeance : muggles lover
Mornilles : 178
DC : ❖ Mackenzie❖ Lexi ❖ Aglae ❖ Hanae ❖ Loic ❖ Arth ❖ Teddy ❖ Youngsoo ❖
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Aoû - 15:51

Lumos à la bibliothèque
feat. harold park & alice foale

La lumière s'était éteinte soudainement, faisant peur à la petite Alice. Tout en haut de l'échelle, un dictionnaire en main, elle perdit pied suite au sursaut qu'elle avait fait. La déboulade de dictionnaire et de jeune femme, on se souvient, du haut de son échelle. C'était violent. Le bruit de sa chute et de celle des dictionnaires par terre était tout aussi violent. Alice était engloutie de dictionnaires. Un coin dans un côté, un dictionnaire ouvert sur son pied gauche. Elle ne s'était pas manquée. Dans la panique totale, elle trouva la force de prononcer le sort Lumos pour faire briller le bout de sa baguette qu'elle avait réussi à tirer de sa poche de robe, étonnament. Enfin, non. Si Alice avait réussi, c'est que sa robe était déchirée de tout son long, sur le côté. Le pointu d'un coin de dictionnaire mal arrondi, sans doute.

Elle poussa les dictionnaires pour comptabiliser les dommages sur son corps, de ce qu'elle arrivait à voir. Cela fera de très laids bleus. La jeune coréenne respirait fort, de douleur, de panique.

Elle se mit à hurler lorsqu'elle entendit une voix qui venait de... de sous elle.

«AAAAAH!» cria-t-elle en bougeant sa baguette vers la voix.

Les yeux ronds comme des balles de golf, elle regardait le jeune homme tout aussi enseveli de dictionnaires qu'elle. Il était où, lui, il y a dix secondes? Jamais Alice avait eu connaissance qu'un jeune homme se trouvait dans la même rangée qu'elle. C'était peut-être qu'elle était tout en haut qu'elle ne l'a pas vu, ni entendu.

«Tu m'as fait peur! Oh là là... Euh... oui. Non. Euh...»

Alice, toute mêlée et tout gênée, poussa quelques dictionnaires pour s'éloigner un peu du jeune homme. Il fallait dire qu'elle lui avait pratiquement tombé dessus.

«Toi ça va? Je suis désolée... Ouch.»

Rapidement, elle se tenu l'épaule. Sa baguette au bout illuminé passé très près du visage du garçon, mais elle ne s'en rendit pas compte. Elle ressentait de la douleur à l'épaule, comme si elle était déboîtée.


♡ ♡ ♡
MACFLY
avatar
Muggle Lover
ft. : Lee Ha Yi (Lee Hi)
crédits : Helvia
Hiboux envoyés : 43
Sur MM depuis : 16/01/2018
Âge : 23
Allégeance : Poufsouffle # Wizard # Muggle lover # Todhchai
Mornilles : 129
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Aoû - 16:19




I did not trip and fall. I attacked the floor and I believe I am winning.

Il s’en était douté… mais lorsque la fille se mis à crier, il ne pu s’empêcher de grimacer… merlin que les filles ça criait fort… et aiguë, se dit-il alors qu’il la sentait gigoter au dessus de lui, probablement - ok certainement - pour se replacer et ne pas rester sur lui… c’était quand même une situation malaisante - une chance qu’aucune partie de son corps n’avait décidé d’être yolo sans son accord en même temps… ça aurait été DÉFINITIVEMENT plus malaisant.

La lumière de la baguette de la fille éclaira soudainement son visage et Harold sursauta légèrement de surprise, oh well, indeed: ça aurait été plus que malaisant parce qu’ils se connaissaient tout de même… UN PEU. C’était la petite Alice, la fille pas de statut sanguin qui le vivait bien mal. Il avait de vague souvenir d’avoir assisté quelquefois à des groupes de p’tits cons la pointant du doigt en rigolant… mais le pauvre Harold, trop timide et maladroit à l’époque n’avait jamais réussi à trouver assez de courage pour la protéger… ni même l’aborder pour être honnête.

Bref, lorsqu’elle se redressa légèrement, Harold eut tout juste le temps de la voir s'agripper l’épaule, avant que le noir ne revienne soudainement.

Ok… pas si soudainement, puisqu’il avait maintenant la baguette d’Alice enfoncé dans sa joue. Pris au dépourvu, il avança ses mains à taton devant lui:

«Alice? Alice c’est moi Harold? C-... ça va?»

Parce que pousser la baguette de sa joue ne lui avait pas traversé l’esprit… il avait été déconcentré par l’expression de douleur de la Todchai.

Ses mains rencontrèrent alors l’anglaise…



Et il les retira automatiquement.

«Euh. P-...pardon euh… tu...»

Toujours la baguette écrasé dans sa joue, Harold était bien mal à l’aise.


(c) SIAL ; icons sial



————————☽ ☾————————

avatar
Muggle Lover
ft. : Park Chanyeol
crédits : yukina
Hiboux envoyés : 87
Sur MM depuis : 28/06/2017
Âge : 26
Allégeance : muggles lover
Mornilles : 178
DC : ❖ Mackenzie❖ Lexi ❖ Aglae ❖ Hanae ❖ Loic ❖ Arth ❖ Teddy ❖ Youngsoo ❖
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Aoû - 21:01

Lumos à la bibliothèque
feat. harold park & alice foale

Évidemment, il n'y a pas un jour dans l'année où la maladresse d'Alice ne la ridicule pas. À force d'en être habituée, ce n'est même pas ça, son épouventard, il faut dire. Elle s'était donc magnifiquement retrouvée sous une catastrophe de dictionnaire, sur un garçon. Rien n'allait plus. Rien n'est jamais allé dans la vie d'Alice à ce niveau-là. Ce garçon, en montrant sa présence, lui fit peur, et Alice ne pu s'empêcher de hurler. Elle répondit, toujours un peu en état de choc, à ses questions, mais sans être très clair. Est-ce que ça allait? Est-ce qu'elle avait mal.

Ça allait moyen. Enfin... comment peut-on bien se sentir dans une situation pareil? Pas clair. Tout mélangé. Alice était tout à coup gênée.

«Harold! Oh là là, pardon. Je ne t'avais pas reconnu. On voit rien ici.»

Évidemment, en passant son bras pour se tenir l'épaule, sa baguette en mode lumos était enfoncée dans la joue du grand jeune homme. Alice n'arrivait pas à bouger sans que son épaule, sûrement déboîtée, ne lui fasse mal.

Alors ils se regardèrent du mieux qu'ils pouvaient, dans le noir. Alice s'était habituée aux traits du plus jeune Poufesouffle. Elle voyait son expression décontenancée. La sienne, à elle, était remplie de douleur. Il tenta de l'aider avec son épaule, mais ses mains ne se rendirent guère où il le fallait. Pas du tout en fait... Alice, dans le noir, le jugea du regard, insultée. Mais Harold avait déjà retiré ses mains, tout gêné, tout désolé. C'était un accident. La jeune femme se calma.

«Euh... Ç-ça va. Oh-- Désolée.» dit-elle en bougeant sa baguette hors du visage d'Harold.

Alice chigna tout en bougeant sa baguette. Son épaule lui faisait atrocement mal.

«Il faudrait... Il faudrait que j'aille à l'infirmerie. Ou que je trouve une façon d'arranger ça... Mais, les dictionnaires... Ugh, j'ai tout fait tomber, c'est de ma faute.»

Un gros soupir. Et les larmes lui montèrent aux yeux. On pouvait l'entendre dans sa voix. Rien n'allait. Elle avait tout fait tomber, elle était tombé sur quelqu'un, et elle s'était blessé, tout cela en l'espace de deux secondes et demi. Elle réfléchissait à comment réparer son dégât, et son épaule. Et puis, l'électricité qui n'était toujours pas revenu.


♡ ♡ ♡
MACFLY
avatar
Muggle Lover
ft. : Lee Ha Yi (Lee Hi)
crédits : Helvia
Hiboux envoyés : 43
Sur MM depuis : 16/01/2018
Âge : 23
Allégeance : Poufsouffle # Wizard # Muggle lover # Todhchai
Mornilles : 129
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Aoû - 13:58




I did not trip and fall. I attacked the floor and I believe I am winning.

RAHHHH, mais c’était trop la honte… avoir la honte, c’était aussi le résumé de sa vie.  Si Alice ne l’avait jusqu’à présent - étonnement - pas pris pour un pervers, il se doutait bien ses mains bien intentionnées, mais particulièrement mal placé, elle allait le gifler.

Il l’aurait mérité.

Mais Alice était trop gentille et, plutôt que de se mettre à l’insulter, à le frapper et à le rebaptiser à toutes les secondes, elle ne souffla qu’un pauvre euh oh--, et Harold eu définitivement envie d’enfoncer sa tête dans les dictionnaires pour ne plus jamais en ressortir.  C’était encore heureux que la baguette de la Todchai ait été enfoncé suffisamment longtemps dans sa joue pour camoufler son teint cramoisie.

Fuck Harold, man… se dit-il, tu as 22 ans comment DIABLE peux-tu ENCORE réagi ainsi !? M’bah… c’était plutôt simple…  C’était ça être Harold après tout… -

Les paroles d’Alice tirèrent le pauvre Litriù de ses pensées, fixant avec effroie l’ancienne Pouffsouffle. ALERT, ELLE ALLAIT PLEURER, C’ÉTAIT CERTAIN OMG. OMG NON!  Il pouvait l’entendre dans sa voix… vraiment c’était un bon qu’il avait (avec toutes ses soeurs, pas le choix de détecter rapidement ces moments).  Et aussi subitement que les dictionnaires lui étaient tombé dessus, Harold était presque déjà debout, s’extirpant de peine et de misère des livres tout en cherchant à taton sa bagu-...

“Oups...” ne pu-t’il s’empêcher d’échapper alors qu’il visualisait très bien sa baguette, resté sur son bureau sous sa lampe.  

Ô well.

“P-pleu-pleure pas Alice, t’inquiète pas… j-... je vais tout arranger!” s’exclama-t’il dans le noir alors qu’il replaçait ses lunettes - retrouvé sous un dictionnaire - sur son nez.

Analysons rapidement la situation:  Il n’avait pas sa baguette.  L’une des vitre de ses lunettes avaient visiblement été craqué par la pluie de dictionnaire.  Il avait mal à une jambe.  Il avait probablement deux ou trois côtes de foulées… et ou cassées.  Sa respiration était UN PEU sifflante.

Ok cool.  Pas de panique, rien d’assez apparent pour qu’Alice ne le remarque.

Harold se retourna vers la jeune femme et lui fait un de ses fameux sourire - de ceux si large qu’on ne voit plus ses yeux alors que sa bouche fend soudainement la moitié de son visage en deux: un fron et un sourire.

“OK.  ALICE!  Tout est chill, regarde, met toi juste là” il pointa un petit endroit ou il n’y avait pas de dictionnaire en espérant qu’elle voit ou sa main pointait “puis bouge SURTOUT PAS ton bras.  J’suis pas médecin… ni médicomage, mais j’suis convaincue que je ne vais pas réussir à re replacé l’épaule… je… je vais ranger les dictionnaires et après je t’amène à l’infirmerie!”

#HaroldEtLesPriorités...

(c) SIAL ; icons sial



————————☽ ☾————————

avatar
Muggle Lover
ft. : Park Chanyeol
crédits : yukina
Hiboux envoyés : 87
Sur MM depuis : 28/06/2017
Âge : 26
Allégeance : muggles lover
Mornilles : 178
DC : ❖ Mackenzie❖ Lexi ❖ Aglae ❖ Hanae ❖ Loic ❖ Arth ❖ Teddy ❖ Youngsoo ❖
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Aoû - 13:12

Lumos à la bibliothèque
feat. harold park & alice foale

Tout allait si mal. Alice s'était blessée en tombant, elle était enseveli de dictionnaire, et en prime, elle était tombée sur un garçon, sur Harold qui passait par là. Pas de chance. Il lui fallu un bon moment à Alice pour comprendre ce qu'il se passait, qui était avec elle. Tout en se tenant l'épaule douloureuse, sa baguette en mode Lumos était bien enfoncée dans la joue de Harold avant qu'elle ne s'en rende compte, quelques minutes plus tard. Le pauvre. Mais il n'avait pas bougé d'un poil. Sauf pour essayer de l'aider, mais le résultat... ses mains à la mauvaise place. Alice ne lui en voulait pas, c'était un accident après tout. Et plongés dans la pénombre, ils ne voyaient rien.

Alice apprit à manier sa baguette illuminée sans trop se faire mal à l'épaule. Ainsi, Harold et elle voyait un peu mieux et pouvait constater les dégâts. La poufesouffle était découragée de voir le déluge de dictionnaires qu'elle avait causé.

Tout allait mal. Tout. Allait. Mal.

Cela se transposait dans sa voix alors que les larmes lui montaient aux yeux. C'était un accident, mais c'était tout de même un peu de sa faute, pensait-elle. Elle savait pertinemment qu'elle devait se rendre à l'infirmerie, mais elle avait un geste à réparer pour la bibliothèque. Elle devait ranger tout cela. Plus tard, se disait-elle, elle reviendrait pour réparer les dictionnaires brisés, sans problème. Mais pour l'instant, la coréenne perdue souffrait bien trop.

La grande échalote était à présent debout, et le petit nain de jardin qu'était Alice, toujours assise à travers les dictionnaires. Elle respirait fort en essayant de garder son calme. Harold la regarda avec un grand sourire, le genre de sourire qui lui confirmait qu'il avait une idée. Il lui avait dit qu'il allait tout arrangé.

«J-je...»

Alice se sentait mal. C'était elle qui devrait tout arranger... Et elle sentait qu'elle devait quelque chose à Harold pour avoir causé cet accident, par accident. Il avait été lui aussi envahi de lourds dictionnaires. Elle le vit réfléchir à la façon dont il allait s'y prendre. Alice le regarda en silence, sa baguette légèrement dans les airs, assez pour voir les traits de son visage en profil.

Ses yeux devinrent grands lorsqu'elle entendit son nom prononcé avec tant de certitude. Harold savait ce qu'il allait faire. L'adoptée poussa avec ses pieds les dictionnaires pour se faire un chemin vers la bibliothèque en face, en sécurité. Cela lui pris du temps, et la pauvre gémissait lorsqu'elle bougeait son épaule sans faire exprès.

«Tu es trop gentil... Merci. Je... Je trouverai une façon de te remercier.»

Alice ne bougea pas d'un poil et se contenta de regarder Harold en essayant de lui faire le plus de lumière possible avec sa baguette. Puis, elle lui proposa de prendre sa baguette. Elle avait bien compris qu'il n'avait pas la sienne... Quel sorcier ne traîne pas sa baguette avec lui? Harold.

«Au fait, veux-tu ma baguette? Pour te rendre en haut... Enfin-- Si tu en as besoin. Tu es si grand. Aha.» fini-t-elle, gênée un peu.

Il n'y avait qu'elle qui avait toujours besoin d'un petit banc, ou d'une chaise, ou d'une échelle pour vivre sa vie comme tout le monde.


♡ ♡ ♡
MACFLY
avatar
Muggle Lover
ft. : Lee Ha Yi (Lee Hi)
crédits : Helvia
Hiboux envoyés : 43
Sur MM depuis : 16/01/2018
Âge : 23
Allégeance : Poufsouffle # Wizard # Muggle lover # Todhchai
Mornilles : 129
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: